Prise en charge de la maladie thrombo-embolique veineuse

Date de dernière mise à jour :
10 mai 2011

Comité Pédagogique :
Eric CAILLIEZ
Anne BOTTET
Aurore ARMAND-PERROUX
Farès MOUSTAFA

Comité Scientifique :
Denis POUCHAIN
Jeannot SCHMIDT

Objectif de la formation :
Améliorer la prise en charge en soins primaires du patient suspect de thrombose veineuse, en s'appuyant sur une collaboration plus efficace des divers intervenants, en particulier urgentistes et médecins généraliste
  • Logo CNGE petit
  • Logo SFMU petit
Téléchargements *
sur demande via un formulaire
  • Patient suspect de thrombose veineuse
Accéder au formulaire de demande

Justification des besoins

Une incidence qui augmente avec l’âge (Fr et USA)*

  • 1,2‰ TVP avant 50 ans et > 6‰ après 80 ans
  • 0,6 ‰ EP

Un risque vital à court et moyen terme qui augmente également avec l’âge**

  • Élevée après 65 ans 11% à 30j et 31 % à 1 an
  • Moindre avant 65 ans, 4% à 30 j et 14 % à 1 an

Un risque de séquelle invalidante : syndrome postphlébitique

  • 40% dont 3% sévères
  • Des risques liés aux traitements : 1% à 3%

Un risque variable selon la localisation

  • Veines profondes sus-poplitées (80%) <=> 50% EP asymptomatique avec 25% de décès
  • Veines profondes infra-poplitées (20%) <=> 10 à 25% EP avec 15% décès
  • Veines superficielles <=> 14% TVP, 23% EP et 6% décès

Objectifs pédagogiques

Principal

Améliorer la prise en charge en soins primaires du patient suspect de thrombose veineuse, en s’appuyant sur une collaboration plus efficace des divers intervenants, en particulier urgentistes et médecins généralistes

Secondaires

Améliorer la pertinence clinique

  • Augmenter les seuils de vigilance et de détection
  • Augmenter l’efficacité de la démarche diagnostique
  • Optimiser la prise en charge, de la décision initiale au suivi

Améliorer la démarche décisionnelle

  • Connaitre les facteurs de risque et situations à risque
  • Connaitre la clinique de la thrombose veineuse
  • S’approprier les scores de probabilité de survenue
  • Savoir choisir les prescriptions de première intention (biologie, imagerie et thérapeutique)
  • Déterminer le lieu de prise en charge du patient : ambulatoire ou hospitalier

 

Références bibliographiques
*Benard E, Lafulna A, Ravaud P. Press Med. 2005
**Méan M, Aujesky D.Rev Med suisse 2009
**Spencer FA et al.Thromb Haemost 2008


Date de dernière mise à jour : 05 novembre 2012